Les concerts 2019

Mardi 30 juillet 20h30 Puy-Saint-Vincent, Eglise Sainte Marthe

Quatuor AKILONE

Emeline CONCÉ, Elise DE-BENDELAC violons

Tess JOLY alto

Lucie MERCAT violoncelle

Reconnu pour la vision poétique des œuvres qu’il aborde, le Quatuor Akilone défend avec sensibilité, intelligence et fantaisie le vaste répertoire du quatuor à cordes. Il est le fruit d’une aventure humaine et musicale qui est née en 2011 à Paris. Lauréat du Premier Grand Prix du 8ème Concours international de Quatuor à cordes de Bordeaux et du prix ProQuartet en mai 2016, le Quatuor Akilone est depuis en tournée en Europe et au Japon. Il s’est déjà produit entre autre au Wigmore Hall à Londres, à la Scuola Grande di San Giovanni Evangelista à Venise, au Munetsugu Hall à Nagoya, à la Maison de la Radio et à la salle Cortot à Paris et dans des festivals tels que Les Vacances de Monsieur Haydn, l’Orangerie de Sceaux ou le Festival des Arcs.

 

TARIF B

Programme  :

Joseph HAYDN (1732-1809) Quatuor à cordes opus 20 n°4 en ré majeur
Allegro molto, Un poco adagio e affetuoso , Menuet alla Zingarese,

Presto e scherzando

 

W.A. MOZART (1756-1791) Quatuor à cordes n°15 en ré mineur KV 421
Allegro, Andante, Menuetto allegretto, Allegro ma non troppo

 

Franz SCHUBERT (1797-1828) Quatuor à cordes n°12 en ut majeur D.703 «Quartettsatz»
Allegro assai

 

Le Quatuor Akilone joue Beethoven...

Jeudi 1er août 20h30, Foyer Culturel L'Argentière

The Tuba’s Trip

Thomas LELEU tuba

Laurent ELBAZ claviers et direction musicale

Jerôme BUIGUES guitare

Lamine DIAGNE saxo, flûte, doudouk, kora

Sam FAVREAU basse, contrebasse

Philippe JARDIN batterie

 

“Jouer du tuba de père en fils et devenir soliste international n’est pas chose facile. Mais se retrouver au fond de la fosse d’orchestre d’un opéra lorsque son rêve d’enfant était de s’évader des conventions et d’être sur le devant de la scène, c’est encore moins facile!

 

Quel musicien classique n’a pas un jour rêvé de se lever en plein concert et de jouer du rock, de déchirer sa queue de pie et de la lancer dans le public?

Il suffisait d’inventer « The Tuba’s Trip » pour que quelques- uns de ces fantasmes inassouvis de tubiste trop sage deviennent réalités.

 

Quand le tuba se laisse embarquer dans les délires, les désirs et les folies de son souffleur ! Quand ce souffleur se projette d’un monde à l’autre, de Broadway, au Beat Africain, aux rythmes Latinos, à la Pop et au Rock, alors naît « The Tuba’s Trip », spectacle imaginaire d’un tubiste un peu trop perché. Les frontières entre les genres n’existent plus!

TARIF B

Dimanche 4 août 17h00, Eglise de Champcella

Les VOIX ANIMEES

Anne-Claire BACONNAIS, soprano

Morgane COLLOMB, soprano

Laurence RECCHIA, mezzo-soprano

Josquin GEST, contre-ténor

Damien ROQUETTY, ténor

Luc COADOU, baryton et direction musicale

 

Créées en 2009, Les Voix Animées regroupent, sous la houlette de Luc Coadou leur directeur musical, une équipe de jeunes chanteurs dont la spécialité est le chant d’ensemble a cappella. Les Voix Animées se consacrent à la redécouverte et à la diffusion du vaste répertoire de la musique vocale de la Renaissance. L’ensemble se produit « un par voix » et dans des effectifs variables, au gré des productions.

 

C’est dans cette configuration idéale pour la restitution des merveilles de la grande polyphonie que l’ensemble propose chaque été, à l’Abbaye du Thoronet et à Toulon, un cycle de concerts « Entre pierres et mer ». Les Voix Animées attachent une attention particulière au renouvellement des formes de spectacle et à la conquête de nouveaux publics. Les « concerts-minutes » dans l’espace public, les « concerts augmentés », les ciné-concerts   « Charlot, Octave & Bobine » et « La Passion de Jeanne d’Arc », la « web-série des VoiZ’Animées » en sont des illustrations.

 

Le succès de leur web-série interpelle France Musique, Le Mouv, Radio Classique… et tout particulièrement Jean-François Zygel qui les invite dans ses émissions de télévision sur France 2 (La Boîte à musique et Zygel Académie) et les met à l’honneur dans son émission radio (La Preuve par Z).

 

Les Voix Animées sont soutenues par les villes de Toulon, la Drac Provence-Alpes-Côte d’Azur, Le Thoronet, la Communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée, le Département du Var, le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Club des Mécènes LVA, la Sacem, la Spedidam, le Centre des monuments nationaux, sont accompagnées par RCF Méditerranée. Mécénat Musical Société Générale est le mécène principal de l’Ensemble. Membre de la FEVIS et du Bureau Export.

TARIF B

 

Programme  

"Anges & Muses"

Musique sacrée et profane de la Renaissance :

Œuvres de BYRD, MORLEY, PHILIPS, LASSUS, LOBO, DERING, TOMKINS, AGOSTINI, WILBYE, WILLAERT, JANEQUIN.

 

Splendeurs de la grande polyphonie de la Renaissance

 

Au milieu du XVe siècle, la Renaissance se propage depuis l'Italie à l'ensemble de l'Europe. C'est une profonde métamorphose qui touche la peinture, la sculpture, l'architecture, la littérature et la musique. Le XVe siècle découvre le Nouveau Monde, redécouvre l'art et la pensée antique, et révolutionne la diffusion des savoirs par l'apparition de l'imprimerie. Sous les hautes voûtes des chapelles, dans l’éclat des palais et dans l’intimité feutrée de la bourgeoisie émergente, la musique vocale se déploie et accompagne la vie quotidienne.

 

Les poètes et les musiciens, avec la pensée de Pétrarque comme parangon, célèbrent la beauté, l’esprit et la ferveur mystique.

 

Entre Anges et Muses, Les Voix Animées vous proposent un florilège des splendeurs de la musique de la Renaissance en prêtant leurs voix à des compositeurs dont l'idéal était de toucher et de convaincre par le son et l'expression polyphonique.

 

À votre tour, laissez-vous émouvoir par ces harmonies subtiles, tour à tour profondes et joyeuses, en voyageant de Paris à Rome en passant par Londres, Munich, Florence, Naples et Venise, en un temps où le service des puissants rimait avec poésie et beauté

Mardi 6 août 20h30, Eglise de Vallouise

Photo Pierre Chambellant
Photo Pierre Chambellant

STIMMUNG Trio

Emmanuelle BERTRAND violoncelle

Christophe GIOVANINETTI violon

Michaël LEVINAS piano

Le Stimmung Trio est né de la rencontre entre le violoncelle rayonnant et généreux d’Emmanuelle Bertrand, ambassadrice de l’école française de violoncelle, la profondeur et la chaleur du violon de Christophe Giovaninetti, chambriste dans l’âme à l’expérience inégalée, et le piano expressif et délicat de Michael Levinas, messager fidèle de sa double passion pour l’interprétation et la composition.

 

L’association au sein du Stimmung Trio de ces trois personnalités aux parcours prestigieux est apparue comme une évidence musicale, les trois interprètes partageant la même passion pour une formation chargée d’histoire et de traditions d’interprétations : ainsi le Stimmung Trio est-il né en 2017 de la volonté de mettre en commun et partager la richesse des expériences individuelles de ses membres pour insuffler une nouvelle dynamique à l’interprétation du répertoire pour trio, dans lequel les grands chefs-d’œuvre du répertoire classique croisent au plus près ceux du répertoire romantique, du XXème siècle, jusqu’à l’époque contemporaine.

TARIF A

 

Programme :

 

Ludwig Van BEETHOVEN (1770-1827)  Trio no 7 en si bémol majeur, opus 97 "à l'Archiduc".(40’)

Allegro moderato, Scherzo Allegro, Andante cantabile, Allegro moderato

 

Toru TAKEMITSU (1930-1996) Between Tides, trio avec piano

 

Franz SCHUBERT (1797-1828)  Trio op. 100

Allegro, Andante con moto, Scherzando. allegro moderato - Trio, Allegro moderato

 

 

Jeudi 8 août 20h30, Eglise de Vallouise

Orchestre de Chambre de la Nouvelle Europe

Nicolas KRAUZE direction

Dmitry SMIRNOV violon

L’Orchestre de Chambre Nouvelle Europe rassemble de jeunes solistes et chambristes européens résidant actuellement en France et qui partagent une approche musicale et une exigence technique exceptionnelles.

L'orchestre a vocation à casser la barrière artistique souvent trop présente entre le tuttiste et le soliste, donnant la possibilité à ses jeunes musiciens de démarrer leur carrière de manière particulièrement complète en se produisant  côtés de solistes renommés mais aussi régulièrement eux-même en tant que solistes, accompagnés par l'orchestre.

Créé en 2003 par Nicolas KRAUZE, cette formation originale à la frontière entre musique de chambre et orchestre s’est produite plus de 400 fois sur certaines des plus grandes scènes françaises, européennes ainsi qu'en Amérique latine.

Des solistes internationaux s'y joignent régulièrement et certains des plus éminents représentants du monde musical lui apportent leur soutien artistique et humain.

De 15 à 35 musiciens selon les programmes, L'Orchestre de Chambre Nouvelle Europe, joue exclusivement sur instruments modernes et avec une approche contemporaine mais toujours réfléchie selon les répertoires.

Au-delà de son répertoire de prédilection parcourant les XIX et XXèmes siècles autour d'une vingtaine de compositeurs allant de Tchaïkovski à Bartok, il n'hésite pas de manière rare mais ciblée à réorchestrer entièrement certaines oeuvres et met aussi régulièrement l'accent sur le répertoire contemporain, à l'image des concerts et créations récentes qu'il a faites de compositeurs tels que Nicolas Bacri, Karol Beffa, Mikolaj Majkusiak, Alexandre Bénéteau ou encore Evgueni Galperine. Notons pour la saison 2019/2020 à venir une trentaine de concerts en France et trois tournées internationales en Chine, Corée du Sud et Amérique Latine.

Pour ce concert, l'OCNE fait appel au talent de Dmitry SMIRNOV qui vient de remporter à 21 ans le concours international de violon Tibor Varga.

 

TARIF B

 

Antonio VIVALDI (1678-1741)  : Concerto 4 violons op 3 n°10

Allegro, Largo-larghetto-adagio-largo, Allegro

W.A. MOZART (1756-1791) : Ouverture des Noces de Figaro

W.A. MOZART : Concerto pour violon n°5 en la majeur KV. 219 

Allegro aperto (Adagio, Allegro Aperto), Adagio, Rondeau (Tempo di Menuetto, Allegro)

-----

Piotr Illich TCHAÏKOVSKI (1840-1893) : Sérénade pour cordes en ut majeur, op. 48 

Pezzo en forma di sonatina (Andante non troppo - Allegro moderato). Valse (Moderato, Tempo di Valse). Elegia (Larghetto elegiaco). Finale (Tema russo) (Andante - Allegro con spirito - Molto meno mosso - Tempo I - Più mosso) 

L'Orchestre de Chambre de la Nouvelle Europe joue la Sérénade pour cordes…

Samedi 10 août, 9h30, Les Vigneaux

"Randonnée musicale"

Choeur l'ESCABÒT

Entre le pont du Rif aux Vigneaux et la chapelle Saint-Romain à Puy-Saint-Vincent, nous aurons le plaisir de retrouver le choeur Piémontais l'Escabòt qui avait enchanté les randonneurs de Bouchier en 2017 avec ses chants issus du répertoire Occitan.

GRATUIT

 

Dimanche 11 août 20h30 Puy-Saint-Vincent, Salle polyvalente 1400

Fanny AZZURO

piano

« Couleur, intensité, simplicité : le jeu de Fanny Azzuro va droit au but avec une fraîcheur et une poésie irrésistibles. » (Alain Cochard, concertclassic.com)

 

Son attrait pour la musique russe la pousse à graver un premier disque, Russian Impulse, qui met à l’honneur Rachmaninov, Prokofiev et Kapustin, sous l’impulsion de deux légendes du piano : Boris Petrushansky et Vladimir Viardo.Trois ans plus tard, elle décide de se consacrer à des pages plus fluides : la musique française et espagnole du début du XXe. 1905 Impressions, « fruit d’un concept fort », est largement plébiscité par la presse (ICMA Nomination 2018, Pianiste Maestro, 5 Pizzicato, **** Pianist Magazine...).

 

En 2019, elle enregistrera un triple album autour de Schumann, Le Rouge et le Noir, avec le Czech National Symphony Orchestra et le Quatuor Voce dans un programme vaste, de Bach à Dutilleux, en passant par Schumann et Chopin. Réceptive à tous les genres musicaux, elle se passionne pour la musique de chambre et partage des instants magiques avec les quatuors Voce et Van Kuijk. Elle s’engage depuis huit ans avec le SpiriTango Quartet à défendre un répertoire de musique du monde contemporaine, et s’implique également dans un programme jazz et classique auprès d’Hervé Sellin. Elle vient de créer un « récital dansé » avec la metteur en scène Parelle Gervasoni. Soutenue par la Fondation Safran, le Mécénat Musical Société Générale, la Spedidam et l’Adami, elle a enregistré six albums en quelques années après avoir étudié dans les plus prestigieux établissements européens (CNSM de Paris, Accademia Pianistica d’Imola, Sibelius Academy Helsinki). Fanny est artiste Yamaha depuis 2017 et s’est produite dans des festivals et salles renommés : Festival d’Auvers-sur-Oise, Nohant Chopin Festival, Salle Cortot (Paris), Opéra de Lyon, Pianos Folies (Le Touquet), New York Piano Festival, Festival Musiq’3 (Bruxelles), Seoul Art Center, Daning Theatre à Shanghai, Pékin, São Paulo, Genève...

TARIF B

Programme

1905 Impressions

 

Le programme Impressions 1905 réunit des oeuvres pianistiques du XXème siècle, composées vers 1905, de compositeurs liés au mouvement impressionniste en France: Debussy, Ravel, Albéniz. De la France à l'Espagne on se laisse bercer par ces Images debussystes et ces Miroirs ravéliens et par cette énergie et cette ardeur d'Isaac Albéniz venues d'Espagne. Le foisonnement d'images aquatiques (Reflets dans l'eau, Barque sur l'océan), l'évocation d'un lieu (El Albaicin, la Vallée des cloches) et de l'Espagne (Albéniz et Ravel avec l'Alborada) font l'unité de ce programme d'Impressions à la fois visuelles et spirituelles. Les Images résonnent avec les Miroirs et l'Iberia. Ces premières années du XXème siècle furent riches en renouvellement harmonique et en idées musicales d'impressions fugitives. 

 

 

Maurice RAVEL (1875-1937)  Miroirs (30') (1904-1905)
Noctuelles, Oiseaux tristes, Une barque sur l'océan, Alborada del gracioso, La vallée des Cloches

 

Claude DEBUSSY (1862-1918)  Images I (15') (1905)
Reflets dans l'eau, Hommage à Rameau, Mouvement

 

Isaac ALBENIZ (1860-1909)  Iberia III (20') (1905-1908)
El Albaicin, El Polo, Lavapiés

 

Mardi 13 août 20h30, Foyer Culturel L'Argentière

SPIRITANGO Quartet

Fanny AZZURO piano

Fanny STEFANELLI violon

Thomas CHEDAL bandonéon

Benoît LEVESQUE contrebasse

 

Un piano, un violon, une contrebasse, un accordéon, deux femmes et deux hommes au service du tango à travers une énergie débordante : le SpiriTango Quartet, « maîtres en virtuosité et en expressivité, fidèles aux couleurs contrastées de l’âme «piazzolienne» » (Le Monde).Tout au long de leur huit années de scène, leur chemin n’a cessé de s’émanciper de leur formation classique, afin de construire leur style unique entre musiques du monde, contemporaines, et populaires.

 

Leur sonorité, entre puissance orchestrale et raffinement chambriste, s’est développée au fil de rencontres déterminantes avec le quatuor Ébène, Richard Galliano, Hervé Sellin, Tomas Gubitsch…Et ce, toujours dans le but de dépasser les traditions, chercher une vision nouvelle et une interprétation libre. En découle leur troisième album «TrANsGressiOns», alliage entre créations et nouveaux arrangements exclusifs, avec pour la première fois une vraie place à la musique française actuelle (Richard Galliano, Graciane Finzi, Matthieu Stefanelli, Alexandre Fontaines), sans oublier les standards argentins et brésiliens.

 

Accueillis dans des salles prestigieuses (Opéra de Lyon, Metz, Salle Cortot…), leur musique est régulièrement diffusée sur les ondes de radios internationales (NHK Japon, RT Suisse, Radio France). Poursuivant activement leur collaboration avec la percussionniste Vassilena Serafimova et la chanteuse Cécilia Meltzer, ils continuent leur politique de créations et leur exploration de nouveaux répertoires avec à l’horizon une prochaine incursion dans la musique de films…

TARIF B

 

« Transgressions »

 

CARUANA : Milonga Pa' la Mattina, Vuotonga  NAZARETH : Odéon,

De ABREU : Tico Tico no fubá

STEFANELLI : Cabeceo  GALLIANO : Opale Concerto

FINZI : Impression Tango  FONTAINES : Para Descansar,

PIAZZOLLA :  Romance del Diablo, Camorra III

Vendredi 16 août 17h30 et 20h30, Eglise de Vallouise

Photo Thibault Spital
Photo Thibault Spital

Jean-François ZYGEL

improvise sur Bach et Mozart

Après ses études au Conservatoire de Paris (CNSMDP) où il obtient dix premiers prix, Jean-François Zygel remporte en 1982 le premier prix du Concours international d'improvisation au piano de la Ville de Lyon. C'est le début d'une carrière singulière de concertiste improvisateur qui l'amènera à partager la scène avec des danseurs et des comédiens, des musiciens de jazz, de la chanson ou des musiques du monde.

 

Nommé « artiste en résidence » pour la troisième année consécutive à la Philharmonie Luxembourg, Jean-François Zygel donnera ainsi plus de 120 concerts en France et à l’étranger au cours de la saison 2017-2018.

 

Jean-François Zygel est par ailleurs reconnu en France et à l'étranger comme l'un des meilleurs spécialistes de l'accompagnement de films muets en concert. Il est également connu du grand public pour ses interventions à la télévision (La Boîte à musique, Les Clefs de l’orchestre) et à la radio (La Preuve par Z, France Inter), où il défend avec malice et passion son art de prédilection.

 

Jean-François Zygel a fondé il y a quinze ans la classe d'improvisation au piano au Conservatoire de Paris (CNSMDP). Son dernier album, L'Alchimiste, sort cette année chez Sony.

TARIF A

 

Programme : Improvisations autour de Mozart (1er concert à 17h00).

 

Jean-François Zygel improvise sur Mozart

 

J'ai encore un souvenir très net de ce petit film qu'on nous avait projeté à l'école primaire, et qui s'intitulait Mozart enfant prodige. Je revois, en fermant les yeux, un Mozart blond et bouclé, haut comme trois pommes, et improvisant à la demande sous les « oh » et les « ah » de jolies marquises et d'élégantes duchesses. Le soir, je déclarai solennellement à tous que je laissais désormais tomber une carrière d'astronaute, pourtant prometteuse, et que plus tard, comme métier, je ferais Mozart !

 

On m'amena quelques mois plus tard chez une professeur de piano, Madame Picot. Celle-ci me donna des partitions à travailler. Je les acceptai poliment, tout en me disant : « cette dame n'est vraiment pas à la page ! Elle n'a donc pas vu le film Mozart enfant prodige ? Elle n'est pas au courant que Mozart jouait sans partitions ? »

 

On sait de Mozart qu'il aimait le punch, l'alto, sa femme, composer, manger, improviser, faire des blagues idiotes, chanter après le dîner, dire du mal des gens qu'il n'aimait pas, et par-dessus tout travailler, travailler, travailler.

 

On sait aussi, n'en déplaise à Milos Forman et à son film Amadeus, qu'il n'est pas mort pauvre, que sa dernière œuvre n'est finalement pas son requiem, qu'il faisait très beau le jour de son enterrement et qu'il était une véritable star à Vienne.

 

Je ne sais pas encore si je viendrai ce soir en perruque, si j'improviserai comme Mozart aimait le faire sur des chansons à la mode, des comptines, des airs d'opéra, des thèmes de Bach ou de Haendel ; mais ce qui est certain, c'est que je serai très ému d’être en compagnie de celui qui est à l'origine de ma vie d'improvisateur.

 

  Jean-François Zygel

 

Programme : Improvisations autour de Bach (2e concert à 20h30)

 

Jean-François Zygel improvise sur Bach

 

Il y a toujours un moment dans la vie d'un musicien où Bach lui tombe sur la tête...

 

Prenez Mozart, Beethoven, Schumann (qui disait du Clavier bien tempéré qu'il était son "pain quotidien"), Chopin (qui commençait ses journées par l'exécution d'un Prélude et fugue), Brahms, Liszt, sans oublier, plus proches de nous, Chostakovitch et ses vingt-quatre Préludes et fugues, Hindemith et son Ludus Tonalis.

 

Plus récemment, Bach est devenu la nourriture préférée des improvisateurs, particulièrement des musiciens de jazz.

 

Serez-vous choqués que je m'empare à mon tour de la musique de Bach, que j'en livre ma vision, que je me souvienne du XVIIIe siècle pour mieux inventer le XXIe siècle ?


Jean-François Zygel