Lundi 1er août

Esplanade église Saint-Laurent des Vigneaux  9h 30

Randonnée musicale

Quintette de cuivres MAGNIFICA

Michel Barré, Grégoire Méa, trompettes

Albin Lebossé, cor

Pascal Gonzales, trombone

Benoît Fourreau, tuba

 

Magnifica est le nom d’un projet, d’une ambition : celle de rassembler cinq musiciens vers un objectif commun et magnifique. C’est cette volonté qui anime ses membres depuis 1985, en France et dans le monde, où le quintette Magnifica ne cesse d’inspirer musiciens et créateurs et dont Yehudi Menuhin dira « J’aime cet ensemble volontaire et dynamique. Je partage ses ambitions au service de la musique ».

 

« Magnifica et le cinéma »

 

20th Century Fox
Aladin «Friend like me », Alan Menken
Le Roi Lion «  Can you feel the love tonight », Elton John

Pirates des Caraïbes de Jerry Bruckheimer,  Hans Zimmer
Titanic de James Cameron, James Horner
Les aventuriers de l'arche perdue, John Williams

Star Wars de Steven Spielberg, John Williams
La Panthère Rose de Blake Edwards, Henry Mancini

Le Parrain de Francis Ford Coppola, Nino Rota
La Vie est belle de Roberto Benigni, Nicolaï Piovani
La Strada, Huit et demi de Frederico Fellini, Nino Rota
Western Story de Sergio Leone, Ennio Morricone

The Artist de Michel Hazanavicius, Ludovic Bource
Le Grand Blond avec une chaussure noire d'Yves Robert, Vladimir Cosma
La Môme d'Oliver Dahan : Hymne à l'amour, Marguerite Monnot 

Sous le ciel de Paris, Hubert Giraud

 

Découvrez le quintette Magnifica dans Debussy

 

Parcours de la randonnée 

 

Le point de départ est l'esplanade de l'église Saint-Laurent aux Vigneaux à 9 h 30. De là, on descend jusqu’au cimetière pour prendre le sentier qui part derrière le parking. Peu après démarre sur la gauche un sentier qui remonte vers la D4 que l’on traverse, puis on grimpe à gauche de la route. L’ascension offre une vue magnifique vers les sommets des Écrins (Pelvoux, Pic sans Nom, Ailefroide) et vers la vallée de la Durance jusqu’au col de Vars, au milieu des pins sylvestres, des chênes blancs et des pieds de lavande sauvage. L’arrivée se situe à Bouchier, sur la commune de Saint-Martin-de-Queyrières, devant l’église Notre Dame des Sept Douleurs.

 

Dénivelée totale  : 400 m.

Le village de Bouchier est aussi accessible directement en voiture.