Présentation

Eléments d'histoire

En 1994, lorsque Jean Dominique Le Roy et son épouse, conquis par

par la belle harmonie entre les montagnes, les glaciers, les villages chaleureux et les églises roman-lombardes de la Vallouise, ont invité, avec l'aide de Jean-Paul Nison, les jeunes musiciens Christophe Beau et ses amis, c'était d'emblée avec la volonté de faire se rencontrer une académie, ouverte à des stagiaires, musiciens professionnels ou amateurs, et un festival de musique de chambre. 

 

L'adoption progressive par les habitants de la Vallouise et les autorités civiles, la disponibilité et la gentillesse du père Foy, curé de la vallée, et l'activité inlassable des bénévoles ont transformé une expérience un peu téméraire en une manifestation culturelle majeure pour le Pays des Écrins, portée par les présidents successifs de l'association, Jean Dominique Le Roy, Gérard Payet, Philippe Bruneau, Pierre Lefèvre, Lise Dovetta, Jean-Marie Monleau et Jean-François Gravelais.

 

En Vallouise, Musique en Écrins c'est :

  • Un festival qui propose pendant le mois d'août une douzaine de concerts dans les églises du Pays des Écrins : en 20 ans, près de 300 concerts ont permis d'explorer l'essentiel du répertoire de la musique de chambre, qu'elle soit d'hier ou d'aujourd'hui, d'enregistrer 2 CD (chez TRITON) et de produire une quinzaine de créations, comme l'Office des Naufragés, pour soprano, quatuor, clarinette et piano, d'Olivier Greif.
  • Le soutien à des ateliers pouvant réunir plusieurs dizaines de stagiaires de tous âges, venus de 10 pays pour suivre des cours individuels, s'initier aux pratiques collectives et répéter les pièces qu'ils exécuteront au cours des auditions publiques, du concert des stagiaires et, pour les plus aguerris, des concerts du soir.

 

Au plan des artistes, nous avons pu applaudir les membres de l'équipe rassemblée autour de Christophe Beau (citons-les : Nathanaëlle Marie, Yann Garac, Sophie Deshayes, Carine Zarifian, Françoise Kubler, Mathieu de Laubier, Laurent Boukobza, Armand Angster, Alexandre Gasparov, Pierre Franck, Stephanie-Marie Degand, Stéphane Béchy). Mais nous avons entendu aussi de grands musiciens "invités" comme les pianistes Cédric Tiberghein et Dana Ciocarlie. Le successeur de Christophe Beau, Jean-Pierre Menuge, a su faire venir jusque dans notre vallée un immense violoniste comme Jaap Schröder.

 

Le festival de Musiques en Écrins fait aujourd'hui partie des 11 festivals de musique qui animent la saison estivale dans le département des Hautes-Alpes réunis sous le label L'Accordée. Son audience fait que chaque année, de 1200 à 2000 spectateurs assistent à ses manifestations musicales.

L'assemblée générale

L'assemblée générale ordinaire de l'association Musiques en Écrins se tient chaque année au mois de février, pendant les "vacances d'hiver".

 

Le Procès-verbal de la dernière assemblée est disponible ci-dessous.

PV AG 2013.pdf
Document Adobe Acrobat 309.8 KB