Cécile De Boever (soprano)

Florian Caroubi (piano)

 

18h00 - Église Sainte-Marthe, Puy-Saint-Vincent

lundi 5 août

 

Diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Lyon et de la Musikhochschule de Vienne, Cécile De Boever s'est perfectionnée auprès des plus grands pédagogues et artistes lyriques de la fin du 20 ème siècle : J.Bonnardot, Margreet Honig, H.Lazarska, Sena Jurinac, Mirella Freni, Nadine Denize…Elle démarre sa carrière en interprétant tout d'abord des rôles d' Opéras de Mozart : Suzanna, Blondchen, Despina, Zerlina, Serpetta, d’Operas ainsi que d’Opérettes françaises et allemandes : Ännchen, Adèle …puis sa voix évoluant vers un soprano Lirico Spinto, Jugendlisch dramatisch, c'est tout naturellement qu'elle se dirige vers des compositeurs comme Puccini, Verdi, Wagner, Strauss : C'est ainsi qu'elle aborde Les rôles de Donna Anna, Woglinde, Agathe, Rosalinde, Leonore (Fidelio), Mimi, Liu, Tosca, Brünnhilde …

 

Elle est invitée à se produire sur les plus grandes scènes européennes internationales : Deutsche Oper Berlin, Festival d'Aix en Provence et de Salzburg, Cottbus, Postdam, Liceo de Barcelone, Capitole de Toulouse, Opéras de Montpellier, Avignon, Rennes, Tours, Metz, Mulhouse Strasbourg… Elle travaille avec de célèbres chefs d'orchestre tels que J Kout, M Plasson, G Neuhold, C Dutoit, J Mercier et d'immenses metteurs en scène tels qu'Olivier Py ou David Mc Vicar…Elle aime depuis toujours passer de Mozart au répertoire du 21 ème siècle et sortir des sentiers battus . Elle forme des duos avec des pianistes de grands talents : Serge Zapolsky, Olivier Reboul, Christophe Larrieu, Fabrice Boulanger, Nobuyoshi Shima, Marieke Hofmann, Pierre Thibout, Florian Caroubi…

 

Voilà maintenant 6 ans qu'elle aborde aussi des créations de théâtre musical pour travailler autour de destins de femmes : Elle est ainsi depuis 2018 la Soprano d'une création avec piano : « Neuf vies d'une femme libre » retraçant le destin d'une résistante. De même, elle a incarné la vie romanesque de l'immense cantatrice Tamaki Miura en 2019/2020 dans la création pour Soprano et Piano « 2000 fois Butterfly ». En 2021, elle a interprété le rôle de Mère Marie de l'Incarnation dans les « Dialogues des Carmélites » de Francis Poulenc dans le cadre de l'Opéra de compagnonnage du Pôle lyrique d’excellence et donné un récital à l’institut Goethe autour de grandes Héroïnes lyriques allemandes.

 

En 2023, elle a été invité à interpréter avec les solistes de l'Orchestre national de Lyon les Rückert Lieder de Mahler, les Wesendonck de Wagner ainsi qu'une création d'Andreane Detienne. Elle vient d'interpréter Elle dans « La Voix Humaine » de Francis Poulenc à Paris ,mis en scène par Renaud Boutin avec Gaël Rougerez et Fabrice Boulanger et d'enregistrer en première mondiale pour l'institut Mérieux des extraits de l’opéra « Navitza" de M. Mérieux .

 

En 2024/2025 « Neuf vies d'une femme libre » sera à nouveau en tournée dans le cadre du Festival « Bruissement d'elles » en Touraine et des Jeudi de Barbentane. De même Cécile De Boever donnera une série de récitals avec un programme de Lieder (Wolf, R.Strauss, G.Mahler) dans plusieurs Festivals. La production de « La Voix Humaine » de Francis Poulenc sera elle tournée en 2024/2025/2026. Parallèlement à sa carrière, Cécile De Boever est aussi une pédagogue de renom .Elle a été le professeur de nombreux artistes maintenant en carrière : Julien Behr, Elsa Dreisig, Marie Perbost, Marion Tassou, Sandrine Buendia, Anthea Pichanick, Marielou Jacquard, Romain Bockler, Amandine Ammirati, Adèle Charvet… et crée en septembre 2013 Le Pôle lyrique d’excellence, centre de formation pour jeunes chanteurs lyriques en voie de professionnalisation.

 

 

Musicien éclectique et passionné, Florian Caroubi aborde avec enthousiasme aussi bien le répertoire de piano seul que la musique de chambre, l'accompagnement de chanteurs ou encore la direction d'orchestre. Son activité musicale internationale lui permet de jouer en tant que pianiste dans des salles telles que la Philarmonie de Berlin, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Teatru Manoel à La Valette (Malte), le Flagey à Bruxelles, le grand théâtre DeSingel à Anvers, le théâtre Impérial à Compiègne, le Palais du Tau à Reims, le Corum à Montpellier, l’Abbaye de Silvacane, la Salle Molière à Lyon ou encore les Opéras de Lille, ou de Lyon. Lauréat de plusieurs premiers prix dans divers concours internationaux de piano, il participe régulièrement à des émissions radiophoniques ou télévisées en France (France Musique, RCF, France 3) et aux Pays-Bas.

 

Il enregistre deux CD de piano seul pour le label Hortus : le premier “Images” mettant en perspective les oeuvres d’arts plastiques et la musique, à travers des oeuvres de Debussy, Liszt et Moussorgski, et le second « Sillages » dédié au thème de l’océan dans la musique française. Plus récemment, il enregistre avec Adèle Charvet 11 mélodies de Rita Strohl, parue dans une intégrale de l’œuvre vocale de cette compositrice pour le label la Boîte à Pépites, dans laquelle figurent également Elsa Dreisig, Stéphane Degout, Romain Louveau, Célia Oneto Bensaïd et Olivia Dalric. Ce disque a été particulièrement salué par la critique (Choc de Classica, TTTT Télérama, 5 diapasons, etc.).

 

Puisant la richesse de son univers musical dans la rencontre et le partage avec d'autres musiciens, Florian Caroubi se produit avec des interprètes tels que le clarinettiste Nicolas Baldeyrou, la violoniste Anna Göckel, le violoncelliste François Thirault, les soprani Elsa Dreisig, Nadine Koutcher, les ténors John Osborn, Juan Francisco Gatell ou encore les barytons Riccardo Novaro et Hans Pieter Herman.

 

Parmi ces collaborations variées et inspirantes, plus important est encore son duo avec Adèle Charvet, mezzo-soprano, avec laquelle il se produit très régulièrement en France et à l’étranger depuis bientôt 10 ans. Il obtient avec cette dernière le Prix de la Mélodie au concours international Nadia et Lili Boulanger et, plus récemment, le premier prix ainsi que quatre prix spéciaux (prix pour l’interprétation de la pièce contemporaine, du jury de la presse, du jury junior et de l’association des amis du Lied) au concours international IVC à s’Hertogenbosch (Pays-Bas).

 

Dans cette même lignée, il est nommé lauréat HSBC 2016 du festival d’Aix-en-Provence. Il participe en tant que chef de chant à de nombreuses productions d'opéra et collabore régulièrement avec l'Opéra de Saint-Etienne et l'Opéra de Lyon, ou encore le Festival de Radio France.

 

Florian Caroubi accorde une place prépondérante à l’enseignement et la transmission. Il est ainsi professeur de la classe d’accompagnement du CNSMD de Lyon, ainsi que professeur assistant de la classe de piano de Jonas Vitaud au CNSMD de Paris.

 

Ses activités de chef d'orchestre l'amènent à prendre la direction permanente de l'orchestre symphonique Lunae. Il est par ailleurs plusieurs fois invité en Malaisie où il dirige en particulier La Bohème de Puccini et Carmen de Bizet, et travaille régulièrement comme assistant du chef d’orchestre à l’Opéra de Lyon.

 

Florian Caroubi s’est formé au CNSMD de Lyon dans les classes de Florent Boffard (piano) et David Selig (accompagnement piano). Remarqué par la pianiste britannique Imogen Cooper, il intègre le programme Imogen Cooper Trust. Plus récemment, c’est le pianiste Andràs Schiff qui l’invite personnellement à suivre une série de masterclasses à Gstaad.

 

Cécile De Boever et Florian Caroubi se produisent à Musiques en Écrins pour la première fois.

 

 

1ère partie (18’)

Hugo WOLF : Mörike Lieder (12’)

1)      Er ist's  (1'23)
2)     Nimmersatte Liebe (2'30)
3)     Lebe wohl  (2'14)
4)     Das Verlassene Mägdelein  (3')
5)     Der Knabe und das Immlein  (2'50)

Johannes BRAHMS : Intermezzo Op. 118 N°2

 

2ème partie (28’)

Gustav MAHLER :

     1)  Scheiden und meiden (2'20)

      2)  Nicht wiedersehen (5')

     Rückert Lieder (12’)

      3)  Liebst du um Schönheit

       4)  Ich atmet

       5)  Ich bin der Welt...

Symphonie N°4 :

         Das Himmlische Leben (8'34)

Johannes BRAHMS :  Klavierstücke opus 119

 

3ème partie (19’)

Richard STRAUSS

1)      Opus 27 ( 13')

  • Ruhe meine Seele
  • Cäcilie
  • Heimliche
  • Morgen

2)      Ich Liebe dich opus 37  (2'15)

3)      Frühlingsfeier  (3'29)

Florian Caroubi joue Liszt...